• Le PSNM : collège privé pour filles à Montréal
  • Le Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie : école privée pour filles à Mo

M. Jean-Philippe Bolduc, enseignant au Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie, remporte le Prix du Premier ministre pour l’excellence dans l’enseignement

Chaque année, les Prix du Premier ministre soulignent l'excellence dans l'enseignement par la remise de Certificats d'excellence et de Certificats d'honneur. C’est avec une grande fierté que le Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie a appris la nomination de M. Jean-Philippe Bolduc, enseignant de science et technologie au Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie. Celui-ci a reçu un Certificat d’honneur local, et un montant de 1000 $ le 7 juin dernier des mains de Mme Rachel Bendayan, députée fédérale de la circonscription d’Outremont.

Les lauréats et les lauréates des Prix du Premier ministre sont récompensés pour leur leadership, leurs pratiques exemplaires en enseignement et leur engagement à aider la prochaine génération à acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour réussir dans un monde inspiré par les idées et axé sur l’innovation.

 

M. Bolduc est un membre important au sein de l’équipe-école et sa contribution est notable. Les projets qu’il propose à ses élèves sont stimulants, créatifs et actuels. Il souhaite amener celles-ci à avoir des prises de conscience réfléchies, critiques et éthiques par rapport au monde.

Par ses méthodes d’enseignement innovatrices et exemplaires, M. Bolduc enseigne aux élèves à collaborer et à travailler en équipe. Son approche vise à leur faire prendre conscience de leur apport individuel à l’équipe et de l’importance de la complémentarité des forces de chacune dans l’élaboration d’une tâche d’envergure. En plus d’utiliser le principe de la classe inversée, qui l’amène à créer des vidéos généralement humoristiques pour intéresser les élèves de la 1re secondaire aux sciences, M. Bolduc met sur pied plusieurs projets interdisciplinaires.

D’ailleurs, ses projets sont ancrés dans la réalité, inspirés du fonctionnement du monde du travail et font appel aux jeux de rôles et à la personnification de concepts. Son projet « Eau pour le monde », en est un excellent exemple. Dans ce cadre, les élèves doivent personnifier des ingénieurs de différents pays afin de créer un filtre à eau, en se voyant imposer des contraintes en lien avec les ressources du pays qui leur a été attitré. Ainsi, les élèves peuvent comprendre les notions scientifiques et technologiques tout en tenant compte des différents contextes et des différences entre les pays. Il s’agit d’apprentissages importants à l’ère de la mondialisation et de la sensibilisation aux enjeux environnementaux et internationaux. M. Bolduc a également bâti le cours de Science Extra de la 1re secondaire traitant des mythes scientifiques. Ce cours crédité hors de l’horaire vise le développement de l’apprentissage autonome.

Il soutient la réussite et le développement des compétences des élèves, entre autres, en cultivant une philosophie qui valorise la culture de l’erreur. Il insiste sur le fait que c’est en prenant des risques que l’on finit par faire des découvertes.

M. Bolduc maîtrise l’intégration créative du numérique en classe et il amène les élèves à développer leurs propres compétences en numérique, que ce soit à l’aide des sondes de température branchées sur l’iPad pour la collecte de données, par l’utilisation d’applications pour explorer le ciel de manière autonome, par l’utilisation d’un tableau périodique interactif, par des projets de vidéo devant écran vert avec montage à l’aide de l’application iMovie, par la production d’un livre numérique ou par un projet de vêtements intelligents, pour ne nommer que quelques moyens.

M. Bolduc est aussi un exemple d’engagement dans la collectivité. Il anime, à l’extérieur de ses cours, le comité Uni-Vert, destiné à la sensibilisation pour le développement d’une conscience écoresponsable et propose des actions pour réduire l’empreinte écologique. Il s’implique également de manière bénévole dans le projet du toit-jardin en accompagnant les élèves qui effectuent les récoltes lors des vacances estivales. En février 2019, il a de même été responsable de l’animation d’un atelier de partage pédagogique entre des enseignants de différentes écoles.

Nous souhaitons féliciter chaleureusement M. Jean-Philippe Bolduc pour ce prestigieux prix qui rend hommage à sa contribution au milieu de l’enseignement et à la formation de jeunes. Nous profitons de l’occasion pour souligner le travail de l’ensemble des enseignants et du personnel de soutien qui démontrent chaque jour l’importance de leur profession par leur créativité, par leur passion, par leur polyvalence et par leur vision dans l’accompagnement et la formation de ceux et celles qui bâtiront le monde de demain.